top of page

MOZART ET LA PLUIE

Encore un concert à guichet fermés, avec l'Ensemble In & Out et Robin Renucci.

Concert au Théâtre de La Criée le 19 février 2024, dans le cadre de la saison Marseille Concerts 23-24

P2190071_edited.jpg

Thibault Cauvin a quarante ans. Seulement ! À 20 ans, il était déjà le guitariste le plus titré au monde, avec 36 prix internationaux. Il voyage ensuite à travers plus de 120 pays, réalisant 1500 concerts au cours de son périple. Le Carnegie hall et le Tchaïkovsky Hall n'ont aucun secret pour lui, pas plus que la Cité interdite ou l'Accropolium de Carthage.

Mais, ce 3 février, c'est à Marseille qu'il a posé ses valises, pour un concert (encore une fois) complet. 

5 minutes avec Thibault Cauvin

MC : Alors, Thibault, pourquoi la guitare ?

 

T : Je n'ai pas vraiment choisi la guitare, au même titre que je n'ai pas choisi le français. Le français est notre langue maternelle. Quand on est petit on ne connait ni Molière ni Rimbaud, pourtant on parle français. Moi c’est pareil avec la guitare, c’est ma langue paternelle. C’est le même rapport totalement naturel et non réfléchi, parce que mon père est guitariste !

 

MC : As-tu des projets, des concerts qui te tiennent à coeur ?

 

T : Il y a beaucoup d’autres concerts à venir ! Je vais à Lyon mardi, ensuite à Bordeaux puis Aix-en-Provence, et j'ai plein d’autres très beaux rendez-vous. Pour les autres projets qui me tiennent à coeur : j’ai une prochaine tournée et un album avec M en duo cette année. Un autre rendez-vous m’est précieux, c’est la célébration de mes 40 ans l’année prochaine. Je vais faire un grand concert un peu étonnant (et décalé) avec des invités. Il se tiendra en février 2025 aux Folies Bergères. Je vais le décliner également à Bordeaux et à Lyon. Pour mes 40 ans, je souhaitais faire 4 dates dans 4 villes différentes et il m’en manque une ... pourquoi pas Marseille ?

MC : Quel est ton morceau de musique de chambre préféré ?

T : C'est hyper dur comme question ! J’ai toujours beaucoup de mal à choisir ma couleur préférée, mon pays préféré ... parce qu'au final ce que je préfère c’est la diversité et l’éclectisme. Mais si on m’imposait de ne jouer qu’une partition pour le restant de mes jours, ce serait la Chaconne de Bach. Je l’ai pas mal rejouée et enregistrée. J'ai récemment fait une série à Paris autour de Bach où je l’ai jouée plusieurs soirs et chaque fois c’est différent. Je la compare souvent à la mer et à l’Océan. Interrogez n’importe quel marin qui part d’ici (ndlr; le vieux port) il connaît par coeur sa mer mais elle n'est jamais la même. Pour moi Bach, c’est ça.

 

SJP_2955_edited.jpg

MC : Et ta musique préférée actuellement ?

T : En ce moment j'adore Anouar Brahem. C’est du Oud, c’est une musique qui pour moi a vraiment le parfum de l’ailleurs. Dès qu’on entend ça, on a l’impression d’être sur un tapis volant. Je suis amoureux de la France et fasciné par l'ailleurs, et les musiques de cet artiste me font me sentir libre. Il y a un titre super qui s’appelle Conte de l'Incroyable amour ! 

 

MC : D'ailleurs, qu'écoute un guitariste classique ?


T : Des choses très différentes. Je n'écoute pas beaucoup de guitare classique, même assez peu. J’en ai tellement écouté et j’en joue tellement ! En fait, quand j’écoute de la guitare classique, c’est toujours avec une oreille active, j’analyse, et j’ai du mal à écouter en me laissant aller. D'ailleurs, la musique classique me fait aussi souvent ça ! En revanche, quand j’écoute de la musique brésilienne, par exemple, c’est avec une écoute de spectateur. J’adore écouter des choses très variées, et je suis assez sensible aux musiques du monde qui sont chargées de culture, comme le flamenco, les musiques brésiliennes, les musiques traditionnelles. C’est plus que de la musique : c’est tout de suite un peuple, une histoire. C’est très intense, sanguin, et ça me bouleverse.

 

MC : Parle-nous de Marseille !

 

T : Je suis complètement amoureux de Marseille ! J’adore le voyage et pour moi, ce qui reflète le voyage romanesque c’est les ports. Les villes qui ont des ports me touchent vraiment, il y a quelque chose de très intemporel ici. Le vieux port est sublime. L'architecture, l’art, l’énergie (la météo !)... J’aime l’intensité de cette ville. La gare Saint Charles a la plus belle sortie de gare de France ! C’est incroyable.

Ma mère est née en Algérie, donc j’ai un lien assez fort avec la Méditerranée. Ça me plairait que Marseille devienne une « ville amie », où j’ai des rendez vous annuels pour présenter mes nouveaux projets auprès d’un public de fidèles, comme une bande de potes qui se crée et s’agrandît. 

 

MC : Donc Marseille plus belle ville de France ?

 

T : Marseille plus belle ville de France. 

 

(Et on a l’enregistrement de Thibault qui le dit, si vous voulez des preuves)

Merci pour ces 5 minutes d'échange, et cette belle soirée musicale. Au plaisir de se retrouver au détour d'un sentier en Amazonie !

bottom of page