top of page

Duncan Ward


Biographie

Après des études à Londres et à Manchester, le chef d’orchestre et compositeur britannique Duncan Ward est invité à Berlin par Sir Simon Rattle qui lui crée un poste de chef au sein de l’Académie de l’Orchestre philharmonique de Berlin qu’il occupera entre 2012 et 2014. De 2015 à 2017, il est chef principal de Sinfonia Viva et chef associé de l’Orchestre national des jeunes de Grande-Bretagne. En juillet 2017, il dirige l’Orchestre de Paris pour ses débuts au Festival d’Aix. En 2020, il est nommé directeur musical de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée. Il travaille régulièrement avec de grands orchestres tels que le London Symphony Orchestra, le Balthasar Neumann Ensemble, l’Orchestre symphonique de la radio finlandaise, l’Ensemble Modern et l’Orchestre philharmonique royal de Liverpool. Il tisse aussi des liens avec la Deutsche Kammerphilharmonie de Brême et l’Orchestre symphonique de Bamberg. Récemment, il dirige également le Staatskapelle de Dresde, l’Aurora Orchestra, le Staatsorchester Stuttgart, l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre de chambre de Zurich, l’Orchestre philharmonique royal de Liège, l’Orchestre philharmonique de Moscou, l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre symphonique de Barcelone, le Musikkollegium Winterthur, le Bochum Symphoniker et l’Orchestre philharmonique de Wrocław, l’Orchestre de la Suisse Romande, de l’Orchestre symphonique d’Aalborg et le Royal Northern Sinfonia. À l’opéra, il assure la direction musicale de nombreuses œuvres, parmi lesquelles Trouble in Tahiti (Bernstein) et Clemency (MacMillan) à l’Opéra d’Amsterdam ; Don Pasquale (Donizetti), Cendrillon (Massenet) et Hamlet (Brett Dean) au Festival de Glyndebourne et à l’Opéra de Cologne ; La Traviata au Palais des festivals de Baden-Baden ; Peter Grimes (Britten) en première chinoise ; La Passion de Simone (Kaija Saariaho) au Deutsche Oper de Berlin ; et Le Barbier de Séville dans une version pour jeune public au Festival de Salzbourg et assure la direction musicale de Rigoletto à l’Opéra de Cologne. Passionné par un répertoire extrêmement vaste, il participe à de multiples projets atypiques : une représentation au Covent Garden avec les artistes sans domicile fixe du Streetwise Opera dans le cadre des Jeux Olympiques de Londres, la direction de 500 musiciens amateurs pour l’interprétation d’In C de Terry Riley à l’Elbphilharmonie de Hambourg et des collaborations avec le sitariste indien Anoushka Shankar ou encore le groupe folk Dreamers’ Circus. En tant que compositeur, il est lauréat 2005 du Prix Jeune compositeur de la BBC. Il arrange des chansons de Dvořák pour Magdalena Kožena et compose de nombreuses œuvres orchestrales pour le LSO et l’Orchestre symphonique de Bamberg notamment. Il est publié par Peters Edition. En septembre 2021, il deviendra le chef d’orchestre principal du philharmonie zuidnederland pour une période initiale de 3 ans. Cette saison, il dirigera Les Siècles au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, le Deutsche Kammerphilharmonie de Brême, le Hr-Sinfonieorchester ou encore l’Orchestre symphonique de la NDR.

Comments


bottom of page