top of page

Pauline Feracci



Biographie

Diplômée du Conservatoire de Montpellier, la soprano Pauline Feracci est lauréate de plusieurs concours internationaux : Premier Prix dame, le Prix du public et le Prix du lied au Concours International d’Art Lyrique de Vivonne (2014), Prix du CFPL, décerné par Raymond Duffaut aux Saisons de la Voix de Gordes (2015), Prix du Public au Concours d’Arles (2016), 2ème Prix et du Prix Paris- Marais au Concours international de chant lyrique de Canari, en Corse (2017). Sur scène, elle interprète des rôles tels que Papagena à l’Opéra de Clermont-Ferrand ou encore Lisak (La petite renarde rusée de Janacek) à l’Opéra National de Montpellier. Elle est aussi Belinda (Didon et Enée de Purcell) à Châtel Guyon, Salomé (San Giovanni Battista de Stradella) au Festival du Périgord Noir, puis Marguerite, dans Le Petit Faust d’Hervé, ou encore Kate Pinkerton dans Madame Butterfly de Puccini, à l’Opéra de Clermont-Ferrand. Pauline Feracci Soprano (vivaldi) En 2019, elle a été une Brautjungfern dans la production de Der Freischütz, sous la direction de Laurence Equilbey, au Barbican Center de Londres, au Théâtre des Champs Elysées et à l’Opéra de Rouen, au Theater an der Wien. Cette même année marque ses débuts à l’Opéra d’Avignon et l’Opéra Royal de Versailles, dans le rôle de Papagena (La Flûte Enchantée de Mozart), sous la direction d’Hervé Niquet. Par la suite, elle chante Despina (Cosi fan tutte) à Vienne, de Morgana (Alcina), à Vendôme, de Bastienne (Bastien et Bastienne), à Vienne, Vendôme, Avignon... Pauline Feracci est aussi régulièrement invitée en récital, dans de nombreux festivals et théâtres, accompagnée d’Arnaud Tibère-Inglesse avec qui elle forme un duo depuis plus de dix ans. Durant la saison 22-23, elle est à nouveau Bastienne dans Bastien et Bastienne de Mozart à l’Opéra d’Avignon, puis Papagena dans La Flûte Enchantée de Mozart à Versailles.



Photo ©Maciej Kotlarski


Comments


bottom of page